Club Sportif de Dissay : site officiel du club de foot de Dissay - footeo

Compte rendu – Match de Championnat U16-U18 : C.S.Dissay - Trois Moutiers/ASM/SAM/NV – Samedi 1er Décembre 2018

2 décembre 2018 - 20:08

"AUJOURD'HUI, C'EST JOUR DE MATCH!!!"

Ce samedi 1er décembre 2018, l'équipe U16-U18 retrouve la championnat face à l'équipe des Trois Moutiers, après deux matchs sans jouer. L'un a été reporté et l'autre voyait les jaunes et noirs exempts.

14h00 : Le match commence, dans les vestiaires... Les joueurs se changent et sont attentifs à l'incontournable causerie des coachs Simon et Thomas.
Un rappel est fait sur le plan comptable de l'équipe en Championnat. Avant cette journée, les disséens restent sur 2 victoires, 1 match nul, et 1 seule défaite (dans des circonstances particulières). Au classement, les jaunes et noirs occupent la troisième place, un point seulement devant leurs adversaires du jour. La mission est simple et l'objectif est annoncé, rester sur le podium à la fin de la journée!
C'est ensuite la composition d'équipe qui est présentée. Comme à son habitude, le groupe évoluera en 1-4-4-2. Un léger remaniement dans l'axe du terrain, à l'arrière comme au milieu, doit être fait pour compenser les blessures du moment... Quentin B, ayant retrouvé ses chaussures, retrouvera alors ses buts aux filets jaunes et noirs; devant lui le capitaine Thibaut P contrôlera la ligne arrière, supplée par Aymerick C qui remplace la sentinelle habituelle (Maxime B--J), sur les côtés se placent Quentin P et Simon F (courageux blessé venu combattre pour son équipe aujourd'hui); la ligne de milieux sera composée dans l'axe de Kilian R et Enzo C (remplaçant Corentin C et honorant sa première rencontre officielle sous les couleurs du Club), et sur les ailes de Valentin D et Arthur B; notre duo de choc, Jordan P et Enzo V (dit Giroud), complète l'équipe sur la ligne avant. Le banc de touche n'accueillera personne pour cette rencontre, faute de combattants... Ah Si! Maxime B--J y siégera en tant qu'assistant médical.
Enfin, ce sont les mots du coach Simon qui vont engager le combat: Solidarité, Combativité, Concentration, Implication, Application! Les gars savent ce qu'ils ont à faire, comme d'habitude, tout donner, mouiller le maillot, honorer le blason, ne jamais abandonner: "Never Give Up!"

  14h55 : Tous les acteurs sont de retour dans le vestiaire après l'échauffement. 11 joueurs du côté de Dissay, 14 du côté des Trois Moutiers... Sur le papier, le rapport de force semble déséquilibré. Surtout que les jaunes et noirs se méfient de cette équipe qui prétend au haut de tableau. Seulement, les jaunes et noirs ont de la ressource, et ils le savent, ils devront se battre pour obtenir un résultat. Les derniers mots des coachs résonnent dans un vestiaire silencieux de concentration. La tension est palpable, les lions sont prêts à rentrer dans l'arène. Le cri de guerre est lancé et l'écho rugit en dehors des vestiaires. C'est l'heure, c'est parti pour 90 minutes intenses!   15h00 : Les équipes rentrent sur le terrain sous le commandement de Guillaume G, assisté du côté disséen par Jean R. Le coup de sifflet va être donné... 3, 2, 1, GO! Le match commence alors dans des conditions difficiles, le froid, la pluie, le vent et le terrain gras. Il faudra faire avec. Mais cela ne va pas aider les jaunes et noirs qui joueront toute la première mi-temps contre le vent. Le jeu se déroule alors et l'on voit clairement des jaunes et noirs en difficulté face à une équipe bien placée des Trois Moutiers qui joue simplement, en passes et déplacements. Le jeu est propre du côté vert et l'on peut noter la très bonne qualité des arrières centraux adverses qui prennent du recul et organisent l'ensemble du jeu de leur équipe. La clé, c'est eux! Du côté jaune et noir, le jeu est plus haché et moins construit, chaque ballon récupéré est quasi immédiatement rendu à l'adversaire. Les jeunes disséens veulent jouer trop compliqué, manquent de qualité technique et sentent mal les coups. L'équipe plie mais ne rompt pas, notamment grâce à sa défense toujours sur les bons coups et n'ayant pas peur du sacrifice. C'est d'ailleurs sur un énième sacrifice de Thibaut P et Aymerick C, qui taclent ensemble derrière le gardien disséen pour empêcher le ballon de se diriger au fond du filet (Quentin B sera tout de même parvenu à sauver sa cage), que le capitaine jaune et noir aura pris un ballon dans les parties sensibles. Fait anodin, ce sera un tournant du match. En effet, nous sommes environ à la 30ème minute lorsque cette action se produit. Thibaut P, couché au sol sur la ligne de but, se tord de douleur. C'est le coach Thomas qui va alors intervenir sur ce qui, de loin, ressemble à une blessure. Plus de peur que de mal, il s'agit seulement d'un milk-shake qui a tourné. Le capitaine doit sortir pour soulager sa douleur et s'en va donc loin du terrain pour faire son affaire (loin... très loin... trop loin...). Les jaunes et noirs ne sont plus que 10 sur le terrain. En fin tacticien, Thomas A prendra tout son temps pour rejoindre le banc, pensant donner assez de temps au capitaine pour revenir en jeu. Mais monsieur l'arbitre, gourmand de jeu, en décidera autrement. C'est alors que la partie reprend, malgré la présence du soigneur sur le terrain (une impression d'être au rugby). Toujours est-il que les jaunes et noirs n'ont pas comblé l'absence de leur second défenseur central, et l'équipe des Trois Moutiers en profite immédiatement pour ouvrir la marque. 0-1... La première mi-temps se poursuit sur le même rythme avec une équipe jaune et noir qui subit s'en parvenir à se montrer dangereuse, à l'exception d'une belle frappe de Valentin D qui rebondit devant le gardien. Ce dernier ne parvient pas à s'en saisir et il en faudra de peu pour que Jordan P, en renard des surfaces, ne pousse le ballon au fond des filets.   15h45 : La mi-temps est sifflée, les acteurs rentrent au vestiaire, au chaud. Le constat est flagrant, Dissay est dominé dans tous les domaines. Les joueurs ne parviennent pas à poser le pied sur le ballon, à jouer simple, à évoluer vers l'avant, à sentir les coups offensivement. Et contre toute attente, c'est habituellement le point fort du groupe qui fait défaut aujourd'hui, l'impact physique... Changement tactique de la part des coachs à la mi-temps. L'équipe passe en 1-5-3-2, qui évolue en phase offensive en 1-3-5-2. Les consignes sont données, il faut reprendre le jeu à son compte, jouer simplement en passes au sol, effectuer un pressing haut sur l'adversaire, et gêner au maximum les numéros 4 et 5 adverses, clés du jeu adverse. En plus de cela, il faut impérativement retrouver l'impact physique qui nous aide tant à l'accoutumée. Rien n'est fini, il reste 45 minutes à jouer, il n'y a qu'un but de retard. Les jaunes et noirs l'ont déjà fait... Le cri de guerre retenti de nouveau, les disséens sont prêts!   16h00 : L'arbitre de la rencontre donne le coup d'envoi de cette seconde période. Espérons que celle-ci soit favorable aux jaunes et noirs. Dès l'entame, les joueurs de Dissay investissent les consignes des coachs et commencent à faire déjouer l'adversaire. Le pressing haut sur les numéros 4 et 5 adverses empêche les verts de relancer propre, ils sont contraints à taper devant. Plein de mordant, et de retour sur la pelouse avec de meilleures intentions, les jaunes et noirs vont récupérer tous les ballons et poser enfin leur jeu. On voit alors une opposition complètement inversée avec cette fois-ci Dissay en chef d'orchestre. Les assauts se multiplient devant la cage adverse mais les nombreuses tentatives ne trouvent pas le cadre. On observe alors des phases de jeu dignes du haut niveau, partant de la ligne arrière pour remonter jusqu'à l'avant, et tout ça en une touche de balle. C'est beau de voir du football! A la 58ème minute, un joueur de Dissay subit une faute aux environs du milieu de terrain, légitimement sifflée par monsieur l'arbitre. Aymerick C s'empare alors du ballon et compte user de sa force pour mettre le gardien adverse en difficulté... Cependant, dans un éclair de génie, coach Thomas envoie Aymerick C dans la surface de réparation et demande à Thibaut P de s'occuper du coup franc. Ces derniers s'exécutent, et d'un coup franc téléguidé du capitaine sur la tête de la tourelle disséenne, les jaunes et noirs réduisent le score. 1-1... On appelle ça du coaching gagnant! La suite du match continuera sur ce même rythme avec une équipe de Dissay beaucoup plus conquérante. Les jaunes et noirs se procurent des occasions et sont rarement mis en danger. Cependant, dans un temps faible disséen, sûrement dû à la fatigue du temps qui passe, l'attaquant vert se trouve dans l'axe du but, à l'entrée des 16 mètres 50, n'est pas attaqué, décoche une belle frappe croisée que Quentin B touche mais ne peut repousser hors du cadre. Les Trois Moutiers prennent alors de nouveau l'avantage à la 70ème minute. 1-2... Il reste 20 minutes à jouer, rien n'est fini, les coachs le savent, les joueurs l'ont déjà fait. Comme à son habitude, le coach Simon harangue ses troupes pour les motiver. Malgré les plaintes répétées de l'arbitre assistant Jean R, qui a dû perdre un tympan dans ce match, l'éducateur n'aura cessé durant tout le match de pousser ses joueurs au maximum de leurs capacités, les incitant à puiser au plus profond de leurs ressources. Cela va se ressentir dans cette fin de match où Dissay reprend du poil de la bête. Les joueurs, en confiance, prennent des initiatives. Ainsi, Quentin P monte d'un cran, pour apporter davantage offensivement, et laisse sa place derrière à un Arthur B une nouvelle fois très généreux. De même, quelques minutes plus tard, c'est Thibaut P qui passe au milieu à la place de Kilian R, qui aura beaucoup donner dans ce match. La défense semble en place, il faut profiter des occasions qui s'offriront pour réduire le score. Nos trois offensifs, Enzo V, Jordan P et Valentin D, continuent leur travail de sape sur la défense adverse et effectuent des rotations pour déstabiliser l'organisation des verts. Il ne faudra pas attendre très longtemps pour voir l'ensemble du travail payer. Nous sommes à la 85ème minute, le capitaine jaune et noir récupère le ballon au milieu du terrain et s'engage dans une course folle, dribblant un, puis deux, puis trois verts avant de se diriger vers le portier adverse. Malgré un ballon lointain, Thibaut P va se déchirer pour aller tacler le ballon avant que le gardien ne puisse s'en saisir. La sphère file tout droit au but, mais manque de vitesse... C'était sans compter sur notre renard des surfaces, Jordan P, qui a comme toujours bien suivi l'action et se retrouve seul face au but, il n'a plus qu'à pousser le ballon, et c'est fait! Tous ces efforts récompensés par ce second but. 2-2... Il reste alors 5 minutes à tenir, chacun reprend son poste de prédilection, il s'agit maintenant de tenir. Le temps s'écoule relativement vite, 2 minutes à jouer. Quelques offensives adverses donnent des sueurs froides à tous les jaunes et noirs, 1 minute. Le gros travail de l'ombre de nos milieux (dont Enzo C, Simon F et Kilian R) permet d'anéantir toutes actions adverses. Et c'est fini! L'équipe U16-U18 arrache le match nul, à 11 contre 14, face à une très bonne équipe des Trois Moutiers.   16h50 : 2-2 score final, ça n'est pas une victoire mais ça en a la saveur! Après des félicitations méritées de la part des coachs, les jeunes jaunes et noirs ont tenu à honorer leur titre de "Meilleure Célébration d'après Victoire", décerné par la Commission Jeunes du Club. S'en suit alors 5 minutes de chants, de cris, d'applaudissements... C'est quand même fou les émotions que ça procure le football! Une fois de plus, au courage, Dissay U16-U18 aura su trouver les ressources nécessaires pour obtenir un résultat qui ne leur était pas promis. L'objectif d'avant match est atteint avec ce match nul puisque l'équipe garde 1 point d'avance sur leurs adversaires du jour. Dissay reste sur le podium...   Il ne reste plus qu'un match dans cette première phase de championnat. Rendez-vous samedi prochain à Dissay pour encourager les U16-U18 qui accueilleront la lanterne rouge du championnat. En attendant, travail à l'entraînement mercredi et vendredi.   Un merci particulier à Guillaume et Jean pour leur aide à l'arbitrage (à noter l'excellente qualité de leur prestation). Merci aussi aux supporters présents pour soutenir ces jeunes qui le méritent grave.   Allez Dissay, On lâche rien!   Simon FERJOUX & Thomas AUPY.

Commentaires

LA BOUTIQUE DU CS DISSAY

Retrouver les équipements aux couleurs du club dans notre boutique en ligne :

https://www.meta-marque.fr/shop/cs-dissay/

PARTENAIRE DU CLUB: AUDILOC

Retrouvez notre partenaire Audiloc sur sa page internet:

http://www.location-materiel-tp-camions-86.com/

AUDILOC